Vieux moulin de Soulme - Monument classé

Le moulin Hamoir, le plus ancien des trois moulins de Soulme, admirablement restauré, occupe un site paisible le long de l'Hermeton.

L'existence du moulin de Soulme est attestée dès le 15e siècle. En 1466, lors du sac de la ville de Dinant, les troupes bourguignonnes détruisirent le "molin de Gosegnée". Le moulin de Soulme se trouvait alors sur le territoire de Gochenée, sur la même rive de l'Hermeton. La route qui le relie aujourd'hui à Soulme date seulement du 19e siècle et il est probable qu'à cette époque le chemin vers Gochenée étaient aussi plus aisé.

Au début du 16e siècle, le moulin est reconstruit. Il devient un moulin banal et le meunier paie une rente annuelle qui figure dans les registres de l'abbaye de Florennes. Les registres des recettes de l'abbaye de Florennes indiquent, dès 1501, que le moulin de Soulme est tenu par héritage par Henry Thomas, originaire de Gochenée. Celui-ci paye à l'abbaye une rente annuelle de 111 francs or ou la valeur équivalente en nature. Le 20 mai 1536, l'abbé conclut un autre arrentement du moulin banal au profit d'un certain A.Andry. Dans son état actuel, le moulin de Soulme date du 17e siècle ou du début du 18e siècle. La date de 1774 est gravée à différents endroits, notamment sur une pierre près du bief qui est gravée:

Le bief, construit par le meunier Willeval dans la deuxième moitié du 17e siècle, amène l'eau du moulin depuis le barrage situé en amont en passant en souterrain en dessous de la cour du moulin. Le bief est de nouveau à l'air libre quelques mètres avant la première roue et le débit est régulé par deux vannes.

Le moulin de Soulme a été classé comme monument et les terrains qui l'entourent comme site par Arrêté royal du 6 décembre 1976. En date du 5 octobre 1995, un Arrêté du Ministère de la Région Wallonne, a classé comme monuments les ouvrages construits en amont et en aval du moulin de Soulme, à savoir, en amont, le barrage et les vannes de régulation sur l'Hermeton ainsi que le bief canalisé et les vannes précédant la roue; en aval, sur le chemin communal, le pont sur l'Hermeton ainsi que le ponceau sur le bief.

Sources: "Soulme, un village en val d'hermeton"

 

En pratique

Vieux moulin de Soulme
Chemin du vieux moulin
5680 Soulme

Calculer un itinéraire