Séquence d’habitations mitoyennes

Cette longue et pittoresque séquence de bâtiments rappelle la présence, à côté des fermes à cour s’organisant autour d’une aire de dégagement en « L » ou en « U », de maisons monobloc, qui rassemblent sous un même toit logis et dépendances.

Accolées les unes aux autres, les habitations forment un alignement jointif et dressent leurs façades planes en bord de voirie. Les devant-de-porte dialoguent étroitement avec l’espace-rue, entre autres par le revêtement de sol, en pavés calcaires, qui prolonge le front de bâtisses.

Ici aussi, les maisons aux lignes épurées se parent d’un vêtement de pierres calcaires et d’une couverture d’ardoises. Les volumes lisses et l’habillage uniforme effacent l’échelle de la maison individuelle au profit de l’ensemble. L’agencement et la répétition des ouvertures verticales rythment les façades monochromes et donnent vie à la structure.

Même si elle s’en distingue par son volume et son implantation, la grange, accompagnée d’une étable, participe à la séquence en délimitant clairement la bordure d’habitations mitoyennes.

Texte et Photographies : Mark Rossignol 

 

En pratique

Séquence d’habitations mitoyennes
26-28 Rue de Chardeneux
5377 Chardeneux - Bonsin

Calculer un itinéraire