Modeste maison rurale - Fagne-Famenne

A l’angle de deux rues, la modeste bâtisse en moellons blanchis apporte un éclat de lumière dans le village aux tons grisés.

Edifiée au cours du 19e siècle, la maison est protégée par une bâtière d’ardoises mauves à deux versants. L’exiguïté de la parcelle bâtissable a abouti à la construction d’un étroit volume composé de deux niveaux de trois travées de largeur irrégulière. Le logis s’identifie par la porte d’accès et la proximité de ses deux travées d’ouvertures. Afin d’accroitre l’apport de lumière dans les pièces, le pignon a rue est percé de fenêtres. A droite du logis, les baies ont subi quelques modifications et pourraient être les témoins d’une ancienne étable.

L’habitation monobloc était à l’origine une maison de manouvrier. Disposant de peu de biens, ces personnes travaillaient comme artisan ou ouvrier à la ferme du château ou dans d’autres grandes propriétés dans le cadre de travaux agricoles saisonniers. Dans la société rurale d’autrefois, les manouvriers ou les journaliers représentaient une frange importante de la population villageoise.

Texte et Photographies : Mark Rossignol

 

En pratique

Modeste maison rurale - Fagne-Famenne
1 Rue Basse
6920 Sohier

Calculer un itinéraire