Ferme Fortemps

Au cœur du village, cette imposante ferme distribue ses différents volumes autour d’une cour presque carrée. Un porche d’entrée, pourvu d’un portail en anse de panier et d’une fenêtre à linteau bombé, en commande l’accès.

La façade, remaniée au 19e siècle, associe habilement teintes et coloris, voyageant du rouge-orangé de la brique et des tuiles de la bâtière au beige de la pierre de Gobertange. Cette pierre, qui a fait la réputation de la localité, anime la composition de la façade en soulignant certains éléments architecturaux tels que les soubassements, bandeaux, chaînages d’angle et trous de boulins. Ces trous servaient à enchâsser des boulins, pièces en bois destinées à porter le plancher d’un échafaudage.

Implanté perpendiculairement à la voirie, le corps de logis du 17e siècle propose un intéressant pignon débordant à gradins et pinacles. Au premier niveau, une antique baie obturée se dissimule à côté d’une fenêtre transformée tandis que quatre petites ouvertures rectangulaires éclairent les étages supérieurs. Un larmier saillant rectiligne divise le pignon, paré d’ancres métalliques destinées à solidariser les murs de la bâtisse.

Texte et Photographies : Mark Rossignol

 

En pratique

Ferme Fortemps
6 Place de Mélin
1370 Mélin

Calculer un itinéraire