Ferme Douxflamme (Propriété privée)

Les premières mentions de la "Cense Douxflamme" font échos de la présence d’une tour à cet endroit en 1289, appartenant aux seigneurs de Mozet.

Remanié au cours du temps, le site prend son essor avec l’édification, à partir du 17e siècle, des différents bâtiments en calcaire, ordonnés autour d'une cour rectangulaire. La flèche de la tour, couronnée d’une girouette, signale l’angle Est du quadrilatère. Coiffé d’une bâtière d'ardoises à coyau, l’édifice est percé de quelques rares fenêtres à traverse sur piédroits à queues de pierre. Sous les quatre pans de la couverture, on remarque une frise dentée, ornée de pierres d'angle profilées. 

Au Nord-Est, l’adjonction d'une aile et de ses dépendances a dessiné un jeu de volumes en escalier. La bâtisse principale conserve de son origine certaines baies, jadis à croisée sur montants à queues de pierre, ainsi qu’une porte bombée à clé millésimée « 1738/M.J. », initiales du propriétaire Mathieu Jacquemart. L’arrière du bâtiment est paré de quelques fenêtres à meneau de la deuxième moitié du 18e siècle et d’ancres arborant les chiffres 1, 6, (?) et 9. Son haut volume est adouci par les croupettes et coyau de la couverture d’ardoises. A l’opposé, une grange en large, remontant à la fin du 18e siècle, est revêtue d'une bâtière d’ardoises également à croupettes et pourvue d’un portail à arc surbaissé en briques, jalonné de deux ancres. 

Texte et Photographies : Mark Rossignol

 

En pratique

Ferme Douxflamme (Propriété privée)
1 Rue de Loyers
5340 Mozet

Calculer un itinéraire