Ferme de la Hesserée

Annoncé par la remarquable silhouette du donjon-porche du 15e siècle, ce quadrilatère marque l’entrée sud du village de Mélin.

 Le porche constitue, avec la grange, un élément architectural emblématique des grandes censes de la hesbaye brabançonne. Etroitement lié à la symbolique du passage, ce portail gothique à arc brisé commande l’accès principal à la cour centrale. Élément vertical dominant largement les autres bâtiments, le porche constitue le pivot de toute l’organisation volumétrique de la ferme en carré. Les volumes distincts s’échelonnent de part et d’autre par des décrochements de la ligne de faîte, créant une rythmicité alternée.

Ce splendide donjon-porche en pierre de Gobertange, éclairé par une baie carrée et une fenêtre à croisée aux étages, est couvert d’une bâtière d’ardoises noires à croupes, elle-même percée d’une lucarne et couronnée d’un épi de faîtage. Un longiligne et sobre corps de logis, composé de sept travées de fenêtres élancées d’un seul niveau, borde le portique d’entrée. Reconstruit en 1797, ce bâtiment manifeste, par son traitement particulier, la richesse ostensible du propriétaire. Au-delà des soubassements, l’ample logis est émaillé de délicates touches de pierre de Gobertange, notamment les encadrements de baies, chaînages d’angle et trous de boulins.

Texte et Photographies : Mark Rossignol

 

En pratique

Ferme de la Hesserée (Propriété privée)
30 Rue de la Hesserée
1370 Mélin

Calculer un itinéraire