Eglise Saint Martin - Monument classé

Ceinturée par les murs du cimetière et précédée de son tilleul centenaire, aujourd’hui élagué, l’église Saint-Martin signale le cœur historique du village.

L’édifice articule son jeu de volumes, comportant trois nefs et un chœur à trois pans, au départ de sa tour médiévale du 12e siècle. La lecture des maçonneries, en moellons mêlés de grès et de calcaire, dévoile de nombreuses transformations menées au cours du temps. En façade sud, quelques meurtrières aux étages ainsi qu’une baie murée et coiffée d’un linteau en forme de mitre sont les derniers témoins de l’origine romane de la tour, partie la plus ancienne du bâtiment.  Remaniée au 17e siècle, la tour a été surélevée d’un niveau et d’un clocheton bulbeux doté d’une flèche piriforme. Le percement du portail, cintré à clé et aux montants chaînés, a été réalisé à la même époque. Les nefs ont également endurées plusieurs remaniements consécutifs à partir du 16e siècle.  Sur les bas-côtés, une baie gothique aux remplages, ou armature en pierre, trilobés côtoie un alignement de fenêtres d’allure néo-classique plus tardives.

A l’intérieur, la nef est rythmée par deux rangées de colonnes en calcaire arborant des chapiteaux octogonaux. Outre les fonds baptismaux de tradition romane, nous pouvons observer, sous le porche, des pierres tombales gothiques et le gisant de Guillaume de Carondelet (V 1607), seigneur de Crupet. L’ensemble de l’édifice est classé comme monument historique depuis 1936.

Texte et Photographies : Mark Rossignol

 

En pratique

Eglise Saint-Martin
9 Haute
5332 Crupet

Calculer un itinéraire