Eglise Saint-Géry - Monument classé

Une belle église romane inachevée, ancienne abbatiale d'un monastère éphémère. Datée du 11e siècle, cette église romane est construite sur un ancien site gallo-romain.

Dans sa crypte subsiste encore un bassin hexagonal. « Nymphée » ou « balneum » ? Bassin dédié au culte des déesses des eaux ou baignoire de la salle de bain d'une villa ? Les spécialistes en discutent encore… C'est Grégoire II, 33e évêque de Cambrai, qui fait bâtir Saint Géry. Elle doit servir d'abbatiale au monastère bénédictin fondé à Aubechies en 1077. Mais ce monastère n'aura qu'un seul abbé et une vie plutôt éphémère : dès 1119, il est rattaché à l'abbaye de Saint Ghislain qui exerce ces droits seigneuriaux sur le village.

Les conquêtes seigneuriales et les maladies ont fait partir les moines qui trop peu nombreux n'ont pu construire une grosse abbaye. Dans les murs de l'église, on remarque d'ailleurs des arches. Dès le départ, tout était déjà prévu pour agrandir de l’église mais l'histoire en a voulu autrement. L'église Saint Géry n'est en effet pas terminée. Il lui manque un transept. Côté cimetière, une pierre de la façade porte la date de sa restauration, 1903. Cherchez bien !

© Photographies : 1,3 Mark Rossignol - 2 Administration de Beloeil

 

En pratique

Eglise Saint-Géry
Rue de l'Abbaye
7972 Aubechies

Calculer un itinéraire