Cense du Seigneur

Remontant aux 16e et 17e siècles, cette vaste ferme en U regroupe logis et dépendances autour d’une cour pavée, agrémentée d’un aménagement végétal.

 Accessible par un porche d’entrée comportant un linteau en anse de panier, cet ancien quadrilatère a perdu son aile occidentale suite à plusieurs incendies. Face au cimetière, l’ample logis en pierre de Gobertange se déploie le long d’un tronçon de voirie encore pavé. Composée de deux niveaux sous une bâtière d’ardoises à croupes et coyaux, la maçonnerie est rythmée par d’étroites fenêtres à traverse, dont certaines sont coiffées d’une arquette de décharge en brique. Un larmier bombé saillant protège la porte à rue des écoulements de l’eau de pluie.

Côté cour, le robuste manoir se distingue par son plan carré et ses fenêtres à traverse ou croisée à montants harpés, plus trapues à l’étage. En face du logis, de longues dépendances se développent en équerre sous une toiture de tuiles orangées. À souligner, les abords immédiats de l’ancienne Cense rehaussés de jardins soigneusement aménagés.

© Photographies : Mark Rossignol

 

En pratique

Cense du Seigneur
4 Rue des Beaux prés
1370 Mélin

Calculer un itinéraire