Bâtisse du 17e siècle - Monument classé

En bordure de l’espace central du village, cette gracieuse demeure prend place dans le paysage urbain par son ampleur et la richesse architecturale de sa façade.

L’habitation, construite en deux temps comme en témoigne la couture entre les deux portes, se compose d’une éblouissante succession de huit travées d’ouvertures étagées sur deux niveaux. La rythmicité, quasiment frénétique, des baies à meneau à montants harpés s’interrompt uniquement pour laisser place à deux belles portes coiffées d’un linteau chantourné.

Des bandeaux de pierres calcaires prolongent les appuis et linteaux des fenêtres, amplifiant la perspective horizontale et l’impression de grandeur du bâtiment. La composition esquissée par les bandeaux et les encadrements de baies rappelle l’ossature en bois des constructions en colombage. Un épais soubassement, fait de moellons calcaires régulièrement ordonnés, enracine véritablement l’habitation dans le sol. Ce superbe volume, représentatif du style « mosan », offre une grande variété de matériaux et de couleurs. L’association de la brique et de la tuile orangée aux tonalités grises du calcaire participent à l’esthétique de la bâtisse.

Daté à la clé « 1663 », un portail donne accès à l’arrière du bâtiment. Des chasse-roues bornent la porte charretière de part et d’autres, ce qui évitait au charroi agricole les accrochages avec les angles saillants des murs.

Texte et Photographies : Mark Rossignol - Illustration Gaëlle Libert

 

En pratique

Bâtisse du 17e siècle
30 soiron-centre
4861 Soiron

Calculer un itinéraire