Ancienne papeterie "Delvosal"

En aval du ruisseau du Crupet, un imposant volume se dresse au pied du versant de la vallée. Cet ancien moulin en calcaire, composé d’une habitation à trois niveaux et d’une longue dépendance, décrit un plan en L.

L’aile sud abrite le logis à double corps, millésimé à la clé de sa porte initiale «  17¯70 », logée sous le perron. Surélevé de quelques marches, le rez-de-chaussée est éclairé par deux fenêtres bombées à clé du 19e siècle, disposées de part et d’autre de la porte d’entrée de même facture. Sous la bâtière d’éternit, dotée de croupettes et coyau, nous observons une frise dentelée. Au delà de son rôle esthétique, la frise a pour fonction d’éloigner les eaux pluviales des maçonneries.

La façade arrière de deux niveaux, éclairés par cinq travées de spacieuses fenêtres équipées de barreaux, indique l’emplacement de la machinerie de l’ancien moulin à papier. Les deux travées de petites ouvertures à linteau droit correspondent à la partie arrière du logis. Le dernier étage formait autrefois une vaste aire de séchage des rames de papier, ventilé par une succession de grandes ouvertures. Au 19e siècle, l’aile occidentale est convertie en moulin à farine et en dépendances agricoles. 

 Aujourd'huin, un Hôtel est aménager dans l'ancien moulin: Le Moulin des Ramiers

Texte : Frédéric Delvaux - Photographies : Mark Rossignol

 

En pratique

Ancienne papeterie "Delvosal"
31 rue basse
5332 Crupet

Calculer un itinéraire