Ancienne école et maison communale

L'enseignement officiel exista très tôt à Soulme puisqu'une école primaire y existait au moins depuis 1830. En 1864, le Conseil communal projeta la construction d'une école qui devait abriter une salle de classe, le logement de l'instituteur et un cabinet pour les archives de la commune.

En 1866, le Conseil désigna un expert pour l'évaluation du terrain mais ne délibéra sur le choix de l'emplacement définitif que deux ans plus tard. Ce choix se porta sur le terrain situé aujourd'hui au n°28 de la rue Désiré Mathieu.

En 1869, les travaux furent mis en adjudication et confiés aux entrepreneurs Auguste et Alphonse Masson de Mazée pour la somme de 17.800 francs. Pierre Robert, secrétaire communal, entrepreneur et charpentier, fut nommé surveillant des travaux. Une somme de 4 francs par jour lui fut octroyée pour cette surveillance. Les travaux, commencés en 1870, furent terminés quatre ans plus tard.

L'école communale fut construite à l'extrémité de la rue principale du village, sur un terrain pendu qui fut aplani et bordé d'un mur de soutènement le long du chemin de campagne menant au confluent de l'Omeri et de l'Hermeton. Le long de l'autre limite du terrain, un talus important était planté de marronniers et tilleuls qui disparurent lors de la construction du mur de soutènement. Certaines photos de groupes scolaires montrent l'ancienne disposition des lieux. Devant l'école s'étendait une placette qui a récemment été plantée.

L'édifice s'ouvrait à rue par la maison de l'instituteur, façade tournée vers le nord. Cette façade est composée de trois travée avec porte centrale à double battant et imposte éclairant le hall et l'escalier. La travée centrale est en pierre et est surmontée, au bas de la toiture, d'un fronton triangulaire surmonté d'un pinacle cubique et percé d'une petite fenêtre éclairant le grenier. La cloche de l'école était suspendue à côté de la porte d'entrée de la maison de l'instituteur; elle se trouve actuellement à l'intérieur de la salle de classe transformée en local communautaire.

L'école, constituée d'une seule salle de classe, se trouvait dans le bâtiment construit à l'arrière de la maison de l'instituteur: la porte d'entrée se trouvait sur la gauche du bâtiment, mais celle-ci fut plusieurs fois déplacée, notamment lorsque l'école occupa une partie de l'habitation de l'instituteur en raison du nombre important d'élèves. C'est également dans ce bâtiment que se trouvait la salle d'archives de la commune qui était accessible par le passage à droite du bâtiment. La cour de récréation, un petit préau et des locaux sanitaires se trouvaient à l'arrière du bâtiment. L'ensemble de ces bâtiments est visible depuis la rue du Moulin. On y voit le pignon de la maison de l'instituteur, composée de trois travées, ainsi que le bâtiment de l'école, composée également de trois travées de fenêtres. A noter que la porte de la maison de l'instituteur, jadis placée au centre, a été déplacée vers la gauche du pignon. A l'arrière de ce bâtiment, après la cour de récréation, l'instituteur disposait d'un vaste jardin.

 

Soureces: "Soulme, un village en val d'Hermeton"

 

En pratique

Ancienne école et maison communale
Moulin-de-Soulme
5680 Soulme

Calculer un itinéraire