Plateau limoneux hennuyer - Ensemble paysager

Situé au nord-ouest de la Wallonie, cet ensemble paysager regroupe les territoires du Hainaut s’étendant de part et d’autre de la plaine de la Haine.

Paysage

Le plateau limoneux hennuyer, comme les autres régions limoneuses, présente un relief doux et uniforme composé de plaines et de bas plateaux parcourus par de nombreuses vallées à fond plat. Seul le « Pays des Collines », situé au nord-est du Tournaisis, se singularise dans cette région paysagère par son aspect vallonné.

L’occupation du sol du plateau limoneux hennuyer, largement dominée par les labours, se déploie dans un paysage de «champs ouverts», dénommé Openfield. Ce mode d’organisation de l’espace rural est caractérisé par la présence quasiment exclusive de cultures et l’absence de clôtures autour des labours. En dehors de quelques grandes censes isolées, l’essentiel de l’habitat y est groupé en village-tas. Une première ceinture de prairies enveloppe généralement le village avec des herbages complémentaires en fonds de vallées, modelés par les cours d’eau. Au-delà, le regard embrasse d’amples étendues dominées par un puzzle géant de champs et de grandes cultures. Les espaces boisés sont, quant à eux, relégués aux pentes plus marquées et aux sols de moindre qualité. Cette structure concentrique a façonné un réseau viaire en étoile. Routes et chemins divergent depuis le noyau villageois pour desservir les labours ou permettre la liaison vers d’autres localités.

A ce mode d’organisation, le « Pays de Collines » fait encore exception avec des villages de plus petites dimensions couplés à un habitat majoritairement dispersé dans un paysage où les prairies, émaillées de haies vives, supplantent les cultures. Cette organisation spatiale correspond à la structure paysagère du bocage, malheureusement en état de dégradation aujourd’hui.

Sources : FRW – CPDT

© Photographies : Mark rossignol

 

En pratique