Parc naturel Viroin-Hermeton

Le Parc naturel Viroin-Hermeton est constitué actuellement par la commune de Viroinval et comprend donc 8 villages. Il s’étend sur plus de 12.000 ha et renferme de nombreuses réserves naturelles où le caractère subméditerranéen du mésoclimat, de la faune et de la flore est marqué. Le Parc naturel est entouré par les entités de Philippeville, Couvin et Doische. Il borde également la frontière française et les limites du territoire du Parc naturel régional des Ardennes.

Deux régions naturelles sont représentées sur le territoire du Parc :du sud vers le nord, on découvre l’Ardenne et la Calestienne (ou Fagne calcaire méridionale). Sur une courte distance (20 km), on peut donc rencontrer une grande variété de paysages et de groupements végétaux et animaux. Le patrimoine naturel est indéniable et depuis longtemps, plusieurs universités et institutions scientifiques se sont intéressées à cette richesse naturelle remarquable.

La destruction du milieu naturel est une des causes majeures de la disparition de nombreuses espèces végétales et animales d’un territoire donné; de nombreuses études démontrent combien le Parc naturel est une des très rares régions du pays à avoir conservé, presque intact, son patrimoine naturel. Le maintien de cette mosaïque de milieux (forêts de feuillus et de conifères, landes herbeuses et à bruyère, pelouses calcicoles, prairies humides, vastes cultures…) assure une diversité floristique exceptionnelle à laquelle est liée une faune riche et variée. Cette constatation théorique est vérifiée sur le terrain depuis maintenant plus d’un siècle. En effet, les premiers inventaires biologiques furent dressés par les naturalistes du XIXe et du début du XXe dans le sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse.

 

En pratique

Parc naturel Viroin-Hermeton
1 Rue d’Avignon
5670 Nismes
http://pnvh.wordpress.com/

Calculer un itinéraire